LACROIX City

Innovation V2X

Tornado est un projet de 36 mois avec des interactions entre véhicules autonomes et infrastructures pour les services de mobilité dans les zones à faible densité. Ce projet a exploré deux cas d’usage pour répondre aux besoins des territoires :

  • Le premier est un véhicule autonome et partagé à la demande avec la Renault Zoé qui reliait la gare de Gazeran au parc d’activités Bel Air – La Forêt, proche de Rambouillet (78)
  • Le second est une navette autonome circulant avec une logique de dessertes fixes au sein de la ZA Bel Air.

Porté par le Groupe Renault et co-piloté par Rambouillet Territoires, ce projet de recherche a été mené en lien avec une dizaine de partenaires industriels et académiques dont LACROIX City.

Les enjeux du projet

  • Définir les technologies nécessaires au déploiement de solutions de transport autonome en zone périurbaine et rurale.
  • Être au plus près des habitants en comprenant les pratiques de mobilité des habitants de la zone d’expérimentation. Il était également nécessaire d’appréhender leur perception des véhicules autonomes et de mesurer leur adhésion (attentes et freins) à de potentiels futurs services de transports autonomes comme complément de mobilité pertinent, sûr, partagé et respectueux de l’environnement.
  • Répondre aux besoins des territoires. La mobilité électrique, autonome et partagée représente une opportunité pour les territoires qui souhaitent favoriser la mobilité du plus grand nombre, notamment en zone peu dense.

LACROIX City au cœur du projet

Les systèmes V2X de LACROIX City correspondent aux systèmes de communication sans fil entre les véhicules (V2V) et entre les véhicules et les infrastructures (V2I), qui cherchent à améliorer la sécurité routière et la fluidité du trafic.

Nous connectons l’infrastructure routière afin de sécuriser les usagers et ainsi améliorer la mobilité en accueillant le véhicule connecté et autonome.

Notre écosystème V2X est capable de gérer les situations complexes pour les nouvelles mobilité telles que les franchissements de feux routiers, la priorisation des carrefours ou encore la sécurisation des chantiers routiers.

Cet écosystème intelligent et connecté permet d’étendre la collecte de données routières via des dispositifs de captation radar, vidéo, Bluetooth et fournit aux véhicules du futur une vision augmentée en V2X des dangers sur le réseau routier.

EN SAVOIR PLUS

Les résultats

  • Entre 2019 et 2020, la Renault Zoé a parcouru 567 kilomètres en mode autonome sur deux semaines de roulage avec 70 utilisateurs issus de la communauté. Enfin, en 2020, elle a parcouru les 13 kilomètres aller-retour sur route ouverte et s’est élancée à une vitesse maximale de 70 km/h. Cette vitesse semble suffisamment élevée pour qu’un tel service soit commercialisé et puisse séduire des usagers.
  • La navette a complété le dispositif dans la zone d’activités de Bel Air avec une logique de dessertes à des points d’arrêt. Le dispositif présent sur la navette a permis au véhicule de se localiser et de se guider en toute sécurité. Malheureusement, la crise sanitaire a perturbé les essais qui devaient avoir lieu.

Pour aller
plus loin